Pose d’une terrasse en bois sur des plots en béton

La pose d’une terrasse sur plot est économique et offre des facilités.
Découvrez comme réaliser la pose de votre terrasse en bois sur des plots en béton !

Rate this post
Pas de commentaire

Quand pose-t-on une terrasse en bois sur des plots en béton ?

Souvent, on pose la terrasse en bois sur une dalle en béton.

Toutefois, on peut aussi la poser sur des plots.

On peut le faire pour des raisons :

  • Economiques : couler des plots coûte moins cher que couler une plateforme ;
  • Pratiques : si vous souhaitez démonter votre terrasse en bois, c’est facile !
  • De chantier : si la manutention du béton est trop compliquée sur place, on peut se tourner vers les plots ;

Bien sûr, vous pouvez envisager la pose de terrasse en bois sur plots pour bien d’autres raisons…

Désormais, voyons comment monter cette terrasse en bois sur des plots.

Pose de terrasse en bois sur plot en béton : comment ça marche ?

Pour mettre en place une terrasse en bois sur des plots en béton :

  • On réalise l’implantation : ou souhaitez-vous poser la terrasse ?
  • On détermine la hauteur de terrasse ;
  • On définit le nombre de plots qu’il faudra en fonction de la dimension de la terrasse (longueur et largeur) ;
  • On décape la couche végétale au niveau des plots ;
  • On terrasse : les petits socles font entre ~40 et 50 cm2 ;
  • On ferraille les plots ;
  • On coule les massifs de béton ;
  • On installe les bois « support » avec des équerres métalliques, puis on met en place les lames de la terrasse ;

Tout est clair ? Avant de vous mettre à l’œuvre, voici quelques conseils qui peuvent s’avérer utiles !

Les 7 conseils pour réussir la pose de terrasse en bois sur plots béton

Voici 7 conseils pour réussir l’installation de votre terrasse en bois sur des plots en béton :

#1 : le ferraillage des plots

Pour le ferraillage des plots, vous pouvez mettre un treillis soudé diamètre 6mm que l’on découpe en plaques et que l’on met dans l’excavation.

D’ailleurs, on peut même mettre un treillis classique 2,5 cm.. Tout dépend du plot que l’on réalise !

Ex : si vous réalisez un plot de 1m3, vous devrez augmenter le ferraillage…

#2 : le coffrage des plots

Dans l’idéal, pour la partie qui sort de terre, on peut faire un petit coffrage pour bien délimiter le béton. Ça rend plus propre.

Vous pouvez réaliser ce coffrage avec du bois (coffrage classique) mais aussi avec du carton (cylindre, carré), ou des réhausses de regard (proche du boisseau de cheminée…).

#3 : la hauteur des plots

La hauteur des plots dépend de la nature du terrain.

En effet un terrain en pente ne revient pas au même qu’un terrain qui est parfaitement de niveau.. !

Après, en règle générale, on vise un point haut à ~5-6 cm. Puis ensuite, c’est le niveau qui détermine la hauteur des autres plots.

#4 : les mauvaises herbes

Pour éviter que les mauvaises herbes prennent possession des lieux, vous pouvez !

  • Décaper l’herbe sur la superficie de la terrasse ;
  • Mettre un géotextile ;

#5 : la profondeur des fondations

La profondeur des plots dépend de la nature du sol.

Pour un terrain sain, vous n’avez pas forcément besoin de descendre très profond !

Vous pouvez viser une ~15 aine de cm de profondeur ; puis ~5 cm qui remontent

NB : si vous souhaitez augmenter la portance, mieux vaut jouer sur la largeur des plots que la longueur.

Après, notez que pour un terrain « vaseux »…c’est autre chose ! Il nécessitera une prise en charge spécifique.

#6 : la couche de calcaire (hérisson)

Vous n’aurez pas besoin de mettre de couche de calcaire sous les plots…

#7 : les bois

Pour les bois qui relient les plots, vous pouvez prendre du bois de charpente, avec une section assez forte (cette dernière dépend de la portée).

Privilégiez les bois adaptés à un usage extérieur : choisir une classe de bois adaptée.

NB : les bois exotiques sont une valeur sure pour un usage extérieur !

Laisser un commentaire