Poser des dalles de terrasse sur une dalle en béton

Les dalles sont très appréciées en extérieur.
Elles se présentent sous forme de béton gravillonné, de béton décoratif ou
encore de pierre naturelle ou reconstituée.
Dans cet article, on vous explique comment poser des dalles de terrasse sur une dalle en béton!

Les 2 méthodes pour poser des dalles de terrasse sur une dalle en béton

Il existe deux façons de poser des dalles de terrasse sur une dalle en béton.

La première consiste à mettre une chape puis encoller les carreaux, alors que la deuxième se résume à les encoller directement.

Mais alors, quand utilise-t-on chacune des méthodes ? Pour en savoir plus, lisez la suite !

Méthode n°1 : pose des dalles sur une chape

C’est la façon « traditionnelle » de poser les dalles.

Pour mettre en place les dalles :

  • On met en place une chape ;
  • On attend le temps de séchage : peut être fait à « j+1 » en fonction de la météo ;
  • On réalise un double encollage. On utilise un gros peigne pour le sol (un 16 à 18 mm) et un petit peigne pour l’envers de la dalle (un peigne de 5).

On notera que la chape remplit deux fonctions :

  • Elle compense les irrégularités de surface, elle apporte une surface droite ;
  • Elle joue le rôle d’amortisseur : le béton « travaille ». Sans couche intermédiaire, le revêtement peut fissurer ;

Toutefois, la chape rajoute une surépaisseur. Or, cela peut occasionner des problèmes de « calepinage ».

En effet, que faire si – par exemple – vous posez une terrasse de piscine et votre dalle dépasse la margelle ?

Vous n’aurez pas d’autre choix que l’encollage direct !

Méthode n°2 : pose des dalles par encollage direct

Dans l’absolu, l’encollage « direct » est possible pour la pose des dalles ; ce qui n’est pas le cas du carrelage !

Pourquoi ? Parce que le dallage est plus épais que le carrelage. De fait, il est plus résistant et moins enclin à la fissuration. Ici, le rôle « amortisseur » de la chape est moins recherché.

Dans ce deuxième cas de figure, on réalisera également un double encollage : l’un au sol (avec un peigne épais) et l’autre au dos de la dalle (avec un peigne fin).

Désormais, vous connaissez les deux façons de poser des dalles sur une  terrasse bétonnée. Mais avant de vous lancer à l’oeuvre, prenez soin de noter ces quelques recommandations.

4 conseils pour poser des dalles de terrasse sur une dalle de terrasse

Voici 3 conseils qui peuvent vous êtres utiles.

#1 : vérifiez l’état de votre dalle !

Poser des dalles sur une terrasse abîmée est une cause perdue !

Vérifiez que votre terrasse soit en bon état « structurel » : absence de fissures compromettantes, épaisseur suffisante, ferraillage correct.

Le cas échéant, il est possible que vous ayez à casser la plateforme en béton !

#2 : Vérifiez votre calepinage

Poser des dalles sur une terrasse en béton, ça rajoute une surépaisseur !

Assurez vous que ça ne pose pas de contraintes de niveau (ouverture des portes, ou autre).

#3 : double encollage

Le double encollage est recommandé :

  • Pour une bonne fixation des carreaux ;
  • Pour rattraper les défauts des carreaux : ils peuvent être irréguliers, torsadés ;

Toutefois, on peut s’en passer pour les petites dalles.

En clair, en dessous d’un 20×20, un simple encollage suffit. Au-delà, le double encollage est la bienvenue !

#4 : utilisez une chape dans la mesure du possible !

Construire sur la chape, c’est vraiment la « méthodologie » conseillée. Utilisez-la dans la mesure du possible!

En particulier, il arrive que les états de surface du béton soient « négligés » (ex : dalle en béton dressée avec une pelle 😊).

Or, ce n’est pas le mortier-colle qui va rattraper les défauts de sol !

Laisser un commentaire