Le poteau à linge en béton

Utile et indémodable, le poteau à linge en béton offre de réels avantages en termes de longévité, à condition, bien entendu, qu’il soit correctement mis en œuvre.

Dans cet article, un professionnel de la maçonnerie vous livre ses remarques et vous apporte son savoir-faire en la matière !

La mise en place d’un poteau à linge en béton

S’il semble très facile à mettre en œuvre, avec un simple scellement, le poteau à linge en béton requiert tout de même un minimum de travail et de connaissances.

#1 Choisir le poteau

Il faut déjà prendre en considération que si le souhait final est d’avoir un poteau à linge en béton d’une hauteur de 1,50 m, il faut alors anticiper et prévoir l’achat d’un modèle d’au moins 2 m.

En effet, il faudra l’enterrer à au moins 50 cm de profondeur dans le sol pour un bon ancrage.

#2 Créer une fondation solide

La complexité des poteaux à linge réside ensuite dans le fait qu’ils sont reliés par les fils.

Cela peut générer un fléchissement des poteaux, puisque les fils tendent à les rapprocher (ajoutez à cela une éventuelle prise au vent des vêtements…).

Il faut donc bien anticiper les efforts au niveau des fondations.

Comme il est d’usage pour les poteaux, la fondation pourra prendre la forme de plots isolés.

Ensuite, plusieurs possibilités existent :

A- Creuser avec une tarière :

On peut utiliser une tarière et, ensuite agrandir le trou par-dessus afin d’aider à résister au fléchissement.

Attention, si on fait juste un trou de cylindre à la tarière et qu’on remplit de béton, on ne règle pas le problème de resserrement car il n’y aura pas assez d’emprise au sol.

Sur les 10 derniers centimètres, il faut faire un carré (ex: 50 par 50 cm) afin que le poteau en béton ait beaucoup plus d’emprise sur le sol et ait plus de mal à s’enfoncer.

Aussi; la tarière doit être plus grande que le poteau.

B- Faire une dalle en béton sur toute la surface :

Le mieux est de faire une dalle en béton sur toute la surface du fil à linge.

Non seulement elle supprime le problème de fondation, mais elle offre un espace propre pour étendre le linge.

C- Utiliser une jambe de force :

L’autre solution est d’en passer par la mise en place d’une jambe de force.

Toutefois, il faut prendre en considération que le linge viendra frotter dessus.

Le coulage du béton

Dans un trou plus large que le poteau, donc, il faudra venir couler du béton.

A la limite, il est possible de faire un béton cyclopéen, à savoir un béton très chargé en pierres qui permet de faire un très bon béton.

Aucun ferraillage ne sera à prévoir et le coulage se fera sur un bon 50 cm de profondeur.

Formulez une demande de devis!
de
à

Laisser un commentaire