Préparation d’une dalle en béton

La préparation d’une dalle en béton est l’étape préalable au coulage.
Elle se résume à des travaux de terrassement et de coffrage.
Pour en savoir plus, lisez la suite!

Rate this post
Pas de commentaire

La préparation d’une dalle en béton

La préparation d’une dalle en béton est la phase préalable au coulage.

Elle consiste à creuser le sol, à le niveler puis à mettre un coffrage périphérique.

On vous explique comment préparer l’assise d’une dalle ci-dessous.

Les 5 étapes de préparation d’une dalle en béton

Voici les principales étapes de préparation d’une dalle en béton.

#1 : l’implantation de la dalle

Tout d’abord, on définit les dimensions de l’ouvrage.

Ensuite, on schématise l’ouvrage sur le sol.

Pour cela, plusieurs techniques peuvent être employées:

  1. En traçant des raies : cela crée des marques. Cette méthode n’est pas très précise;
  2. On mettant en place des piquets et des cordeaux;

Une fois que le périmètre à été balisé, on peut commencer les travaux d’excavation.

#2: le décapage de la terre

Le décapage est réalisé sur une surface légèrement supérieure à celle de l’ouvrage.

On se donne un peu de marge, pour travailler autour et coffrer.

#3: le terrassement

Le terrassement consiste à creuser sur l’épaisseur souhaitée.

Pour cela, on prend en compte l’épaisseur totale de chacune des couches.

Autrement dit, on prend en compte:

  • La couche de calcaire de 5 à 10 cm
  • Le béton
  • Le revêtement de sol (s’il y en a): chape de carreleur (~5-6 cm) et carrelage (ex: 13 mm)

Les travaux de terrassement peuvent être faits de façon manuelle ou mécanique.

Terrasser à la bonne profondeur

Pour terrasser à la bonne profondeur, on prend des repères.

On peut faire un marquage sur un mur existant, on mettre un piquet métallique.

Le piquet métallique : cette technique consiste à planter un piquet (à la bonne hauteur). Dès lors que le béton atteint la hauteur souhaitée, vous pouvez enfoncer le piquet (avec un coup de marteau) pour éviter qu’il ne reste apparent.

#4: la couche de calcaire

Avant de couler le béton, on peut mettre en place une couche de calcaire pour niveler le sol et donner une pente.

Etant donné que le terrassement est « irrégulier », la couche de calcaire a une épaisseur variable (~5 à 10 cm).

Une fois qu’elle est mis en place, on la compacte et on la nivelle.

Le compactage s’effectue avec un rouleau à bille ou une plaque vibrante.

Dès lors que cette étape est accomplie, on vérifie la planéité de la couche.

La gestion de la hauteur

Il est important d’anticiper les hauteurs. En particulier, lorsqu’on doit gérer un « obstacle » comme un seuil de porte.

Pour bien régler les hauteurs, on peut prendre le « point 0 » au dessus du calcaire.

Commentaire: en soi, la couche de calcaire n’est pas obligatoire, mais elle est moins onéreuse que de mettre le béton. Le calcaire rend le dessous de la dalle uniforme.

#5: le coffrage

La préparation de la dalle en béton s’achève par la mise en place du coffrage et du ferraillage.

Une fois que les étapes ont été accomplies, on peut procéder au coulage du béton.

Laisser un commentaire