Faire une saignée: comment faire? A quel prix?

Faire des saignées peut s’avérer nécessaire dans différents cas de figure, notamment en rénovation.

Quand et comment y recourir ? Quels sont les points de vigilance à avoir ? Combien cela coûte-t-il ?

Un artisan répond, pour vous, à ces questions !

Pourquoi faire des saignées ?

Faire des saignées pour répondre à différents besoins de travaux.

Ainsi, il s’agit généralement d’une technique appréciée pour passer des réseaux électriques et des réseaux d’évacuation.

Intégrer ces réseaux dans des saignées permet de les masquer totalement.

Comment faire des saignées ?

Tout dépend du matériau.

Voici des données pour passer une gaine selon le matériau à prendre en compte.

#1 Pierre apparente

Sur un mur en pierre apparente, l’objectif sera de faire des saignées dans les joints.

Le travail ne se fera pas à la disqueuse mais avec un marteau et un burin pour creuser les joints.

Cela permet de préserver la pierre apparente après avoir remis du joint.

Par contre, quand on décrépit une façade, on ne sait pas si un fil traverse le mur ou s’il est passé dans les joints.

#2 Cloison brique

Pour la cloison en brique, des outils de découpe tels que la disqueuse peuvent être utilisés.

Pour de la brique, il faudra utiliser un disque diamant.

Mais il existe également des machines spéciales, des rainureuses, qui comportent deux disques.

Dans ce cas, il faudra juste travailler au marteau sur la partie centrale pour faire une saignée propre.

#3 Parpaing 

Comme pour la brique, il faudra opter pour une disqueuse avec le disque approprié.

Dans le cas de bétons armés, le disque diamant sera efficace puisqu’il est capable de couper l’acier lorsqu’il est pris dans le béton.

Création saignée et affaiblissement de structure

Il est dangereux de dire que la saignée ne pourra pas affaiblir la structure, tout va dépendre de la grosseur de cette saignée.

  • Si c’est une saignée pour intégrer un petit câble : le risque d’affaiblissement n’existera pas
  • Si c’est un réseau de 10 gaines qu’il faut placer dans un mur : il faut alors vérifier que ce mur puisse l’accepter

En règle générale, il y aura moins de soucis avec une saignée verticale qu’avec une saignée horizontale.

Comment combler la saignée ?

Une fois les réseaux en place dans la saignée, il faut ensuite venir combler le vide créé.

Là encore, la solution à choisir dépend du matériau :

  • mur en brique : MAP ou plâtre
  • mur en pierre : joint traditionnel
    • mortier de chaux
    • on peut mettre du ciment mais il accroche moins bien, il va falloir bien arroser le support, etc.
  • mur en parpaing : ciment

Le prix

Le prix va dépendre de la saignée.

Dans le cas d’une saignée pour passer du câble électrique, la tarification va se faire à la tâche.

Généralement, l’artisan va estimer le temps passé et facturer à l’heure.

Par exemple :

  • pour un mur, il faudra compter 6,80 € HT du mètre linéaire
  • pour une saignée manuelle (découpe à la disqueuse) avec rebouchage sans raccord d’enduit dans un dallage béton de 10 cm d’épaisseur : le prix sera de 16,70 € HT du mètre linéaire
Formulez une demande de devis!
de
à

Laisser un commentaire