Le prix de l’ouverture d’un mur porteur

Le prix d’ouverture d’un mur porteur intègre un certain nombre de critères.

Des pros vous apportent des précisions sur ce type de travaux qu’il ne faut pas prendre à la légère !

Le prix d’ouverture du mur porteur

Pour ouvrir un mur porteur, il faudra généralement prévoir entre 1 000 et 7 000 €.

Tout en sachant que ce tarif peut être revu à la hausse ou à la baisse selon le chantier.

Les facteurs impactant le prix d’ouverture d’un mur porteur

Voici les facteurs qui impactent le prix d’ouverture d’un mur porteur:

#1 La taille de l’ouverture

Mécaniquement, plus l’ouverture est grande, plus elle coûtera cher!

Exemples:

Ouverture Explication Prix (€)
Grande Ouverture de 2500×2500 2500€
Coupe d’un mur de refend Ouverture avec fondation, jambages, linteau, poutre métallique de très grosse section 15 000€
Salon Ouverture dans un salon, avec un gros linteau 6500€
Fenêtre Petite fenêtre, sans grande difficulté d’ouverture 500€

#2 Le matériau

Les matériaux ayant servi à la conception du mur sont également des facteurs impactants:

  • le mur en parpaings :
    avec un tel mur, il y aura moins de contraintes au niveau des linteaux, des jambages, etc.
    le travail sera bien plus rapide
    • pour ouvrir une petite fenêtre : vous compterez 500 €
    • pour ouvrir une porte : vous compterez 1 000 €
  • le mur en moellons :
    les travaux vont coûter plus cher
    on va plus facilement être dans des dimensions un peu plus grandes au niveau des jambages, des linteaux , etc.
    • le prix ira alors de 1 500 € au minimum
    • il pourra aller jusqu’à 4 000 ou 5 000 € en fonction de ce qu’on va mettre (jambage en pierre de taille ou béton)

#3 La partie supérieure

Dans le cas d’un bâtiment comprenant des étages, ou pour une charpente lourde, il y aura automatiquement plus de contraintes à prendre en considération.

Par exemple, il faudra venir renforcer le linteau d’une baie vitrée si le bois de la charpente doit venir s’appuyer dessus.

#4 Les jambages et la poutre

La poutre

Parfois, côté poutre, on se retrouve aussi avec des problématiques concernant :

  • la mise en place d’un IPN : cela peut revenir plus cher car il y aura alors plus de manutention.
  • le besoin de réaliser un linteau via un béton coffré : c’est la cas des chantiers ou l’on ne peut tout simplement pas passer d’IPN (contraintes de manutention)

En général, l’IPN est moins cher que le béton coffré, jusqu’à une certaine limite. 

Par exemple, pour une porte de 80 sur du parpaing, mieux vaut en passer par la pose d’un IPN.

Dans le cas d’une structure plus longue, au vu des problèmes de manutention de la poutre métallique, il deviendra préférable d’opter pour le béton coffré.

Le jambage

Côté jambage, la pierre de taille est plus chère que le béton.

En fonction des régions l’achat de pierre de taille se facture autour de 400 € du m3.

Un compromis est possible avec la réalisation d’un béton associé à un placage en pierre de taille.

Exemple d’un devis pour une ouverture de mur porteur

Pour effectuer une ouverture de 5 m², le coût sera d’un peu plus de 2 000 € pour un mur en parpaings.

Voici les éléments entrant dans ce prix :

  • démolition du mur en parpaings : 21,62 € du m²
  • création de jambages en béton armé + pose de poutre métallique IPN neuf : 1 700 €

Ce tarif se comprend avec une zone ne comportant pas de charge nécessitant un renfort complémentaire sur le dessus ; la section de poutre métallique est alors définie par le fournisseur de poutre.

Formulez une demande de devis!
de
à

Laisser un commentaire