Prix et pose d’une chape fluide

La chape fluide est un mortier liquide utilisé pour aplanir un sol ou enrobé les tuyaux d’un plancher chauffant. Nous verrons comment on pose une chape fluide, et à quel prix

3.7 (73.33%) 9 votes
Pas de commentaire

Comprendre la chape fluide

Avant d’expliquer ce qu’est une chape liquide, il convient de donner quelques détails sur la chape en général.

Qu’est ce qu’une chape ?

Une chape est destinée à assurer la planéité du sol et à recevoir un revêtement (carrelage, parquet…). Elle est placée sur une dalle en béton et éventuellement sur des sous couches isolantes afin de reprendre les irrégularités de celles-ci.

Qu’est ce qu’une chape fluide?

La chape fluide (ou chape liquide) se présente sous la forme d’un mortier fluide auto-nivelant, qui la rend très facile à mettre en œuvre.

Une chape fluide est livrée par camion toupie et prête à l’emploi : elle est coulée à l’aide d’une pompe à mortier et, grâce au liant auto-nivelant, mise en place naturellement.

chape fluide liquide coulage

Coulage d’une chape fluide.
Couler une chape liquide est très commode, puisqu’elle se met en place par pompage.
Comparativement à la chape traditionnelle, la chape liquide s’applique sur une épaisseur plus faible.

Ce type de chape est utilisé dans de nombreux cas, que ce soit pour rattraper les défauts de surface, pour isoler un sol, pour mettre en place un plancher chauffant ou pour niveler un sol.

Avantage/inconvénient d’une chape fluide

Une chape fluide se distingue de la chape traditionnelle et présente de nombreux avantages, mais également certains inconvénients, listés ci-dessous :

Avantage : Inconvénient:

  • Rapidité de mise en œuvre
  • Homogénéité et parfaite planéité
  • Bon enrobage des tuyaux et bonne conductivité (planchers chauffants)
  • Epaisseur réduite de chape
  • Performances techniques et acoustiques

  • Prix
  • Long temps de séchage (chape anhydrite)
  • Nécessité d’un revêtement de sol
  • Non utilisable pour les sols industriels

La chape fluide ciment et anhydrite

Le liant de la chape fluide peut être soit du ciment, soit de l’anhydrite, ce qui influe sur ses qualités et donc ses applications :

  • La chape fluide ciment : destinée à recevoir un revêtement de sol, son temps de séchage est court. Elle présente une bonne tenue à l’eau, ce qui lui permet d’être utilisable pour des locaux humides et tous types de planchers chauffants.
  • La chape fluide anhydrite :plus résistante que la chape ciment, elle est favorisée pour les grandes superficies car ne nécessite de joints de fractionnement que tous les 300m². Elle ne convient pas pour les planchers électriques.

Pose d’une chape fluide

Nous pouvons citer trois étapes lors de la mise en œuvre d’une chape fluide : la préparation du chantier, le coulage de la chape, le séchage et finitions.

Etapes pour couler une chape fluide

Préparer le chantier

Il faut commencer par s’assurer que la capacité portante du bâtiment soit suffisante pour contenir le poids de la chape.

A ce titre, on utilise communément une chape légère pour la rénovation des combles.

Si l’état du sol est trop dégradé, on peut effectuer une mise à niveau préalable et un ravoirage pour améliorer la planéité du sol.

Ensuite, on pose une bande d’isolation périphérique et, le cas échéant, les plaques d’isolation, le circuit du plancher chauffant et les joints de fractionnement.

Enfin, il faut mettre en place des piges réglées au laser qui permettent de contrôler la coulée de la chape et de sa mise à niveau.

Couler la chape

Le mortier est livré par camion-toupie puis mis en œuvre sur toute la surface à l’aide d’une pompe, en une seule fois.

La chape étant auto-nivelante, elle se met en place toute seule.

On arrête de couler lorsque la chape a atteint le niveau des piges, puis on passe la barre d’égalisation et le balai débulleur en passage croisé.

On termine par pulvériser un produit de cure sur toute la surface de la chape.

Séchage et finitions

Pendant son séchage, la chape doit être protégée des courants d’air et d’un ensoleillement direct.

De plus, la pièce doit être aérée et aucune charge fixe ne doit être déposée sur la chape pendant les 3 ou 4 premiers jours.

Une chape ciment a un temps de séchage d’environ deux semaines, tandis que la chape anhydrite doit sécher pendant 6 à 12 semaines, en fonction de son épaisseur.

Afin de retirer la pellicule de surface, un ponçage ou brossage sera nécessaire avant la pose du revêtement de sol.

Prix d’une chape fluide

Le prix d’une chape fluide se situe aux alentours de ~20€ /m2 (+/- 5€/m2). Ce tarif inclue le prix de pose.

Ce prix peut varier en fonction de la marge de l’applicateur, de l’éloignement de la centrale à béton, de la surface à recouvrir, de l’accès au chantier ainsi que du type de chape (ciment ou anhydrite).

Comparativement, le coût d’une chape traditionnelle est de l’ordre de ~5 à 15€/m2, hors coût de main d’œuvre.

Estimation de prix d’une chape

Nous avons estimé le tarif d’une chape traditionnelle à 13,5€/m2, hors coût de main d’œuvre.

Ce coût dépend de 3 paramètres : le dosage, le prix des matériaux de base, l’épaisseur.

Paramètres influant sur le prix d'une chape traditionnelle

1- Le dosage de la chape

Nous sommes partis sur une chape dosée à 350kg/m3 de ciment. C’est un dosage standard pour une chape traditionnelle.

2- Le prix des matériaux

Le prix des matériaux est variable d’une région à l’autre.

Pour le dosage indiqué, le coût des matières premières sont de l’ordre de:

  • 85€ pour 350 kg de ciment
  • 140€ pour 1600 kg de sable (1000 L)

3- L’épaisseur de chape

Nous avons considéré une épaisseur de chape de 6 cm.

Estimation du prix de la chape

Le prix d’une chape traditionnelle coulée sur 6 cm revient donc à (85+140)*0,06 = 13,5€/m².

Trouver un chapiste pour poser une chape fluide

La pose d’une chape fluide nécessite des compétences techniques spécifiques, c’est pourquoi il est préférable de faire appel à un chapiste professionnel pour obtenir une réalisation et des finitions parfaites, et réduire le risque de fissures ou décollement.

Pour cela, le plus simple est de faire appel à une entreprise spécialisée dans la pose de chapes fluides ou à un maçon professionnel.

Il existe des applicateurs travaillant avec les sociétés productrices de chape, qui sont formés en théorie et en pratique afin de maîtriser la pose de chape fluide.

Chape fluide pas cher

Pour réduire le prix de la pose de chape, certains applicateurs proposent de former leurs clients à la mise en place du produit, pour que ceux-ci puissent travailler en auto-construction.

Il est préférable de faire appel à un professionnel pour la pose d’une chape fluide pour plusieurs raisons.

  1. Tout d’abord, le professionnel assure des finitions parfaites et une grande durabilité de l’ouvrage grâce à la maîtrise de la technique.
  2. Ensuite, passer par un professionnel permet d’assurer le respect des normes en vigueur, ainsi que d’obtenir des assurances ou garanties pour l’ouvrage réalisé.
  3. Enfin, les produits utilisés par les applicateurs professionnels seront plus adaptés aux besoins des chantiers complexes.

Laisser un commentaire