Prix et pose d’une chape

La chape est une couche de mortier qui a pour fonction d’égaliser un sol, de le niveler ou encore, d’enrober des éléments tels que les composants d’un plancher chauffant.

5 (100%) 1 vote
Pas de commentaire

La chape

La chape est une couche intermédiaire utilisée entre un support et un revêtement de sol.

chape sol

La chape recouvre un sol irrégulier. Elle apporte une planéité de surface. On peut ensuite y apposer un revêtement de sol.

Elle est utilisée pour rattraper les défauts de sol, assurer une planéité de surface ou encore enrober des gaines et des tuyaux.

  1. Le défauts de sol : le support peut être abimé par la présence de fissures, de trous, ou encore de clous
  2. La planéité de surface: elle est nécessaire pour la pose d’un revêtement de sol i.e. carrelage, parquet, moquette
  3. L’enrobage : il peut s’agir de gaines et de tuyaux notamment, ceux d’un plancher chauffant

Chape traditionnelle et chape fluide

Pour mettre en place une chape, on peut avoir recours au procédé traditionnel, ou l’on peut mettre en œuvre une chape « fluide ».

  • La chape traditionnelle : elle est exécutée par réglage, damage et lissage d’un mortier
  • La chape fluide : elle est réalisée à base de ciment ou d’anhydrite et elle est appliquée par pompage

Si la première « technique » demeure prépondérante, le deuxième procédé présente bien des avantages, et peut être « requis » dans certains des cas de figure.

Chape de mortier Chape liquide
  • Elle est moins cher mais plus fastidieuse à mettre en place !
  • Mise en place facilitée grâce au procédé par pompage
  • Gain de temps
  • Possibilité de livraison sur chantier par toupie béton
  • Bon état de surface/planéité
  • Quasi incontournable pour l’enrobage de tuyaux/câbles de plancher chauffant
  • Faible épaisseur

A noter qu’en dehors de ces deux grandes catégories de chape, il existe également une chape dite « sèche », qui est réalisée à base de granulats légers versés au sol, puis recouverts de « plaques » sur une ou deux épaisseurs.

Aussi, suivant leur composition, les chapes peuvent présenter des caractéristiques spécifiques: chape allégée, chape autonivelante, ou encore, chape fibrée.

La chape allégée est très utilisée pour la rénovation de combles. Elle utilise des agrégats légers (argile, roche expansée, polystyrène, fibre de bois), et offre un gain de poids ainsi qu’une bonne isolation.

La chape adhérente et flottante

Suivant que la chape est directement placée sur le support ou sur une couche intermédiaire, on parlera de chape adhérente ou flottante.

chape flottante sur isolant thermique

Chape flottante. Ici, un isolant thermique est posé entre le sol et le carrelage. A l’inverse, la chape adhérente est directement coulée sur le support.

  • La chape adhérente : elle est directement appliquée sur un support. Dans le cas d’un support béton, la chape peut être mise en place avant la « prise » (chape incorporée) ou après « prise » (chape rapportée).
  • La chape flottante : la chape est « séparée » du support par une couche intermédiaire. Cette couche intermédiaire peut être constituée d’un isolant thermique et/ou acoustique.

Pose d’une chape

mr beton explicant la pose du betonPose de chape traditionnelle

La chape de mortier est fabriquée sur chantier. Elle est ensuite appliquée en tirant le mortier grâce à une règle du maçon, sur des guides (il peut s’agir des joints de dilatation). La chape est ensuite talochée pour un bon rendu de surface.

Pose de chape liquide

La chape fluide est appliquée par pompage, directement depuis le camion toupie jusqu’au lieu de coulage. Une fois mis en place, on passe une barre d’égalisation et un balai débulleur. Le contrôle de niveau est effectué grâce à des piges de nivellement.

Résistance de la chape

La chape est une couche de mortier appliquée sur une faible épaisseur. Elle doit présenter une résistance mécanique suffisante pour supporter et transmettre les charges auxquelles elle est exposée.

La chape utilisée sous revêtement est traditionnellement dosée à ~350 kg/m3 de ciment, et renforcée à l’aide d’un treillis métallique.

Prix d’une chape

Après, le prix d’une chape traditionnelle ~7€/m2 contre ~20 €/m2 pour une chape fluide.

Le coût d’une chape est variable suivant plusieurs paramètres.

  • Le dosage
  • Le tarif des matières premières locales
  • La nature de chape souhaitée: traditionnelle, fluide, allégée
  • L’utilisation d’ajouts ou d’adjuvants

Détail du calcul de prix

A noter que le coût de la chape de mortier a été estimé en prenant en compte un dosage à 350€/m3, un ciment à 0,17€/m3, un sable à 75€/m3, et une épaisseur de 5 cm.

Il s’agit du coût de matière première hors pose, en considérant un chantier en auto construction.

Si vous faites appel à une entreprise, ajouter à cela le tarif horaire d’un maçon qui se situe entre ~40 – 60 €/ heure.

Livraison de chape par camion toupie

Besoin de chape pour votre projet de rénovation ?

Sachez que vous pouvez vous faire livrer de la chape fluide par camion toupie, et ce, quelque soit le volume commandé!

toupie beton

La toupie béton assure également des livraisons de chape

Vous pourrez alors opter pour un chantier en « auto construction » ou vous appuyer des compétences d’un chapiste.

Pour information, les chapistes proposent en général plusieurs formules : gestion complète du chantier ou gestion partielle.

  • Chape posée par chapiste: elle offre une garantie en termes de qualité de rendu, tout en sachant que la pose d’une chape demeure technique
  • L’accompagnement pour la pose : certains chapistes proposent une mise à disposition de l’ensemble des équipements, et une formation personnalisée par un démonstrateur

Laisser un commentaire