Comment faire un ragréage autolissant extérieur ?

Vous vous demandez comment faire un ragréage extérieur ?

Dans les lignes qui suivent, un artisan vous livre les informations dont vous avez besoin pour réussir un travail de qualité.

Des prix vous sont également indiqués en fin d’article !

L’intérêt du ragréage

Que ce soit en intérieur ou en extérieur, le ragréage a pour vocation de recouvrer un support à la fois lisse et plan.

Selon le type de ragréage sélectionné, ce support pourra ensuite être laissé nu ou être assorti d’un revêtement. Dans le cas d’un ragréage laissé nu, il existe des versions colorées.

Le recours au ragréage se fait notamment en présence d’un support de mauvaise qualité.

Cette mauvaise qualité peut être due soit :

  • à l’ancienneté : au fil du temps, des chocs, de l’érosion et d’éventuelles fissures ont pu créer des endommagements
  • à une mise en œuvre non soignée : une dalle béton peut tout à fait avoir été tirée à la hâte, laissant alors apparaître des défauts grossiers

Dans le cas d’un ragréage autolissant, le travail sera facilité par la faculté du mortier à se répandre aisément et à se lisser naturellement, sans avoir besoin d’un talochage.

Comment procéder ?

Après avoir effectué les premières réparations sur le support afin de venir à bout des trous et fissures les plus conséquents, il faudra s’assurer qu’il ne subsiste aucune laitance ou trace de poussière ni de peinture.

Ensuite, il faudra, selon le besoin, appliquer une primaire d’accrochage afin de garantir une bonne tenue du ragréage. Ce sera le cas, la plupart du temps, pour un ragréage extérieur puisqu’il faudra appliquer un minimum de pente à la surface de manière à permettre un écoulement correct des eaux de pluie.

Etant en extérieur, il ne sera alors pas possible de se servir des murs de périphérie (à moins de travailler sur une courette encadrée par des murs de clôture). Dès lors, un coffrage doit être installé afin de retenir le ragréage le temps du séchage.

Une fois toutes ces étapes de préparation réalisées, il est possible de passer au malaxage du ragréage et à sa mise en place. Ce dernier sera alors simplement coulé sur la zone à traiter et grossièrement étalé afin de permettre son lissage.

Le prix d’un ragréage extérieur

En termes de prix, il faudra s’attendre, en fourniture, aux tarifs suivant, selon le type de produit sélectionné :

Marque

Présentation

Conditionnement

Rendement

Prix unitaire

PRB

Pour : garages, terrasses et balcons

Nécessite un primaire d’accrochage

Prêt à gâcher, autolissant : pour lissage des sols (avec ou sans revêtement)

Peut être peint ou laissé nu

Epaisseur minimale : 5 mm

sac de 25 kg = 5 m² pour 3 mm d’épaisseur

23.90 €

Axton

Particulièrement pensé pour les sols maçonnés

Prêt à gâcher, autolissant

S’utilise en intérieur et extérieur

sac de 5 kg = 1 m² pour 3 mm d’épaisseur

8.90 €

PRB

Particulièrement adapté à la rénovation

S’utilise en intérieur et extérieur

Compatible pompage

Ragréage fibré haute résistance

Epaisseur maximale : 30 mm en une seule passe

sac de 25 kg = 5 m² pour 3 mm d’épaisseur

32.90 €

Concernant le primaire d’accroche, compter autour de 1 à 3 € par m² en fourniture.

Pour l’apport du savoir-faire d’un artisan, il faudra ajouter un coût de main d’œuvre de l’ordre de 8 à 9 € par m².

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire