comment faire un ragréage autolissant ?

Le ragréage est souvent une étape nécessaire lors de travaux de rénovation ou de construction. Cet article vous explique pourquoi faire un ragréage, et comment faire un ragréage autolissant. De plus, obtenez le prix d’un ragréage de sol.

3.2 (64%) 5 votes
Pas de commentaire

Le ragréage : une couche de préparation

Le ragréage est une couche permettant de corriger les défauts d’un sol brut : béton, carrelage, parquet.

Elle s’utilise pour obtenir un sol plan et propre, en vue d’y poser un revêtement de sol.

Le ragréage rattrape les petits défauts !

Le mortier de ragréage s’étale sur une faible épaisseur. Il permet de rattraper des petits défauts.

En effet, les imperfections pouvant être comblées ne doivent pas dépasser les ~30mm de hauteur (bosse, creux).

Si elles sont supérieures à cette dimension, il faudra réaliser une chape.

Qu’est ce qu’un ragréage autolissant ?

Les produits autolissants se présentent sous forme de poudre, que l’on mélange à l’eau.

Grâce à leur propriété « autolissante », ils s’appliquent « tout seul », sans nécessiter de lissage.

Une fois que le mortier a été étalé, le tour est joué: le sol est à niveau, lisse et prêt à recevoir le revêtement de sol.

Bilan: le ragréage autolissant ne présente pas de difficulté d’application, pour un bricoleur confirmé. Désormais, voyons comment ragréer un sol, étape par étape.

Comment faire un ragréage autolissant, étape par étape ?

Le ragréage d’un sol s’effectue selon le procédé suivant (donné à titre indicatif):

Etape 1: vérifiez l’état du sol

Vous ne pouvez pas faire un ragréage sur un qui présente trop de défauts !

Vérifiez que votre sol soit compatible avec un ragréage.

Si les défauts sont trop importants, vous devrez poser une chape : béton ou fluide.

Etape 2: préparez le sol

Le sol doit être sec, propre et rigide.

Il doit être débarrassé de tous les éléments pouvant nuire à l’adhérence (huile, produit de cure du béton..)

Si besoin, enlevez les tâches de graisses avec un détergent (n’utilisez pas de solvant), puis rincez.

Etape 3: appliquer le primaire d’accrochage

Appliquer le primaire d’accroche avec un rouleau ou un pinceau. Laissez sécher.

Commentaire: il est indispensable pour les sols très poreux (béton, bois) et non poreux.

Etape 4: préparer le mortier

Mélangez la poudre et l’eau. Agitez avec un malaxeur, pour obtenir une pâte homogène.

Etape 5: versez le mortier autonivelant

Versez le produit de ragréage sur le support. Étalez-le avec une lisseuse.

Utilisez au besoin un rouleau débulleur. Cette étape est particulièrement recommandée quand l’épaisseur de mortier est importante et/ou que le sol présente des petites cavités.

Etape 6: respectez le temps de séchage

Le temps de séchage est variable en fonction du produit de ragréage utilisé, de l’épaisseur de ragréage, et du revêtement de sol que vous souhaitez poser: carrelage, moquette, parquet.

Reportez-vous aux indications du fabricant pour connaitre le temps de séchage du produit de ragréage qui vous intéresse.

Vous hésitez entre réaliser un ragréage par vous-même, ou contacter un pro ? Demandez un devis pour comparer les prix 🙂

Faire un ragréage sur du carrelage, c’est possible ?

Oui ! Vous pouvez tout à fait réaliser un ragréage sur du carrelage.

Voici comment faire un ragréage sur du carrelage :

Dans le cas d’un sol carrelé, il faut nettoyer le carrelage et le laisser propre. Puis appliquer un primaire d’adhérence qui permettra au ragréage de bien adhérer au carrelage. Ensuite, appliquer le mortier de ragréage et laisser sécher.

Et qu’en est-il du ragréage extérieur ?

Chose méconnue : vous pouvez également ragréer un sol extérieur !

Le ragréage intérieur et extérieur sont semblables mais les produits de ragréage ne sont pas les mêmes. Autre particularité : le ragréage extérieur peut nécessiter des planches de coffrage, pour contenir le produit de ragréage pendant la phase de séchage.

Prix d’un ragréage autolissant

Le prix d’un ragréage de sol est de 3 à 10 €/m2 en incluant le primaire d’accroche. Réalisé par un professionnel, il vous reviendra entre 10 et 20 €/m2.

En général, les produits de ragréage sont vendus en sac. Le conditionnement d’un sac de ragréage est de 25 kg; pour 5 m2. Le prix d’un sac de ragréage est de 10 à 30 €.

Trouver une entreprise pour ragréer un sol

Vous souhaitez faire un ragréage de sol ? Alors, pourquoi ne pas demander appui auprès d’une entreprise ?

  • C’est pratique : vous n’avez rien à faire, l’entreprise gère tout !
  • Ça évite les surcoûts: l’entreprise vient avec tout l’équipement nécessaire i.e. malaxeur électrique, lisseuse, rouleau débulleur, règle de maçon.
  • C’est sûr : le ragréage est une étape clé, qui conditionne la réussite d’un revêtement de sol. Dans ces conditions, mieux vaut le réussir.

Si vous hésitez entre réaliser un ragréage par vous-même, ou contacter une entreprise, n’hésitez pas à demander un devis, pour chiffrer votre projet : c’est rapide et gratuit !

Laisser un commentaire