Le ragréage à forte épaisseur: prix, utilisation…

Le ragréage  à forte épaisseur s’utilise pour lisser un sol qui présente des gros défauts.
Les ragréages les plus performants peuvent atteindre plusieurs centimètres d’épaisseur.
Au-delà, il faut considérer l’utilisation d’un mortier de chape « classique ».

L’épaisseur maxi d’un ragréage

Les produits de réagréage à forte épaisseur s’appliquent sur ~30 à 40 millimètres.

Ils s’utilisent pour rattraper les défauts d’un sol irrégulier.

Au-delà de ces épaisseurs, il faut considérer l’usage d’une chape.


Prix d’un ragréage à forte épaisseur

Appliqué sur une forte épaisseur, le ragréage revient entre ~3 et 5€ par m2.

Pour illustrer cela, voici deux références produit :

Produit de ragréage

Prix (€)

Epaisseur max

Contenance (kg)

Consommation

Fibré, forte épaisseur

29,90€

4

25 kg

1,5 kg/m2/mm

Forte épaisseur

30€

4

25 kg

1 sac = 5 m2 pour 3 mm


Pourquoi utiliser un ragréage à forte épaisseur ?

Le ragréage à forte épaisseur s’utilise pour rattraper les gros défauts de sol (ex : bosses, trous, etc.).

Son action est de lisser le sol avant l’application d’un revêtement (ex : carrelage, parquet, etc.).


Les caractéristiques d’un ragréage à forte épaisseur

Le ragréage à forte épaisseur est souvent renforcé par l’ajout de fibres.

Il est aussi autolissant. Autrement dit, il est très fluide et se répand tout seul pour atteindre la planéité souhaitée.


Quels sols peut-on recouvrir avec un ragréage ?

Les supports admissibles sont précisés par les fabricants. Ils sont indiqués sur les sacs.

Communément, les ragréages recouvrent les sols bétonnés, le carrelage, les planchers bois, ou encore les planchers réalisés avec des panneaux en OSB.

Néanmoins, n’hésitez pas à regarder les indications fabricants avant d’acheter un sac !


Les limites d’utilisation des ragréages

Les ragréages peuvent rattraper des défauts « raisonnables ».

En revanche, si le sol est trop endommagé, il se peut que vous deviez mettre en place une chape classique. Voir casser le sol pour le recréer.

De plus, les ragréages ne peuvent pas rattraper les défauts liés à un sol en pente. Sauf s’ils sont prévus pour (il existe des ragréages pour pentes), sous réserve que la pente respecte les indications du fabricant (ex : 2%).


Application d’un ragréage : comment ça marche ?

Traditionnellement, le ragréage s’applique de la façon suivante :

  • Préparation du sol : le support doit être propre, dépourvu de toute poussière et de tout élément pouvant nuire à l’adhérence ;
  • Application d’un primaire : c’est un produit qui rend le sol « accrochant ». Il favorise l’adhérence du mortier.
  • Préparation du mortier fluide : le contenu du sac est malaxé avec de l’eau, jusqu’à atteindre un mortier liquide, dépourvu de grumeaux ;
  • Déversement du mortier : le seau est déversé sur le sol. Au préalable, certains fabricants recommandent de mettre des bandes de désolidarisation en périphérie.
  • Répartition du mortier : elle s’effectue avec une lisseuse
  • Débullage : on peut réaliser deux passes croisées au rouleau débulleur
Devis livraison de béton par camion toupie!
Devis de travaux
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.
Devis de béton + travaux
1
2 La livraison de béton:
3 Mes travaux:
4 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire