Ragréage : comment faire ? A quel coût ?

Le ragréage est une couche de préparation qui vise à rendre le sol plan et lisse. Il s’effectue avec un enduit de ragréage autolissant. Cet article détaille les mortiers qui existent, leur mise en oeuvre et leur prix.

5 (100%) 1 vote
Pas de commentaire

Le ragréage

Le ragréage consiste à niveler et à lisser le sol afin d’y poser un revêtement de sol: moquette, carrelage, lino ou autre.

Il s’effectue avec un mortier de ragréage, sur une faible épaisseur.

Dans le cas ou les imperfections ne seraient pas significatives, il suffit de combler les défauts avec du mortier colle ou du ciment.

Sur quel sol réaliser un ragréage ?

Le ragréage rattrape les défauts de sol de nombreuses surfaces : béton, carrelage, ou parquet.

En revanche, le ragréage n’est pas compatible avec certains supports : moquette, dalle souple, ou parquet flottant.

Désormais, nous savons sur quel support ragréer. Voyons à présent quels produits on utilise pour le ragréage du sol.

La chape de ragréage

Les produits de ragréage sont autolissants, c’est-à-dire qu’ils se mettent en place « tout seul ». Ils peuvent être renforcés par ajout de fibres.

Voici les propriétés des mortiers de lissage que l’on trouve dans le commerce :

Le ragréage autolissant

Le ragréage autolissant est très liquide. Il s’applique par simple déversement. Comme son nom l’indique, il se lisse tout seul. La propriété « autolissante » est commune à tous les mortiers de ragréage.

Le ragréage fibré

Le ragréage autolissant fibré est un mortier autolissant, renforcé par des fibres. Il est très résistant et capable de rattraper des « gros » défauts de sol.

Coût d’un ragréage

Le coût d’un ragréage est de 2 à 7 € / m2 (hors primaire) ou de 3 à 10€/m2 (en incluant le primaire).

Le prix du ragréage dépend du produit de ragréage utilisé :

Type de ragréage Prix (€/m2)
Autolissant 2 à 4 €
Fibré 6 €
Primaire d’adhérence 1 à 3 €

Les produits de ragréage se vendent sous forme de sac. En général un sac de 25 kg couvre 5m2. Le prix d’un sac de ragréage est de 10 et 30 €.

Commentaire : vous pouvez réaliser une pierre deux coups avec un ragréage décoratif. Les mortiers de lissage décoratifs sont accessibles dans de nombreux aspects et couleurs. Ils offrent un résultat similaire au béton ciré.

Pose d’un ragréage

La pose de ragréage est assez facile, puisque le mortier se met en place « tout seul ». Voici comment ragréer un sol (non exhaustif) :

Etape 1: préparer le sol

Tout d’abord, il convient de vérifier que le support soit sain , propre et sec. Dans le cas de petits défauts de sol, combler les trous et fissures avec du mortier de rebouchage.

Attention : si les défauts de sol son trop importants, vous devrez réaliser une chape de mortier: traditionnelle ou liquide.

Etape 2: appliquer un primaire d’accroche

Appliquer un primaire d’accrochage pour favoriser l’adhérence de l’enduit. Celui-ci peut être combiné à l’utilisation d’un treillis de verre (cas du parquet).

Commentaire : le primaire est nécessaire dès lors que le support est très absorbant ou très peu absorbant !

Etape 3: mélanger le mortier de ragréage

Préparer l’enduit de lissage selon les indications du fabricant. Mélanger la poudre et l’eau, en vous aidant d’un malaxeur.

Etape 4: verser le mortier

Verser le mortier. Commencez par le coin opposé à la porte.

Etape 5: étaler le mortier

Étaler le mortier avec une lisseuse. L’enduit se lisse par lui-même.

Etape 6: respecter le temps de séchage du ragréage

Le délai de recouvrement est variable selon le revêtement de sol souhaité, et le mortier utilisé. Voici des temps de séchage indicatifs (à valider avec les indications fabricant) :

Revêtement de sol Temps min Temps max
Carrelage, moquette 4 h 12 h
Plastique 24 h 48 h
Parquet 2 jours 4 jours
Peinture sol 3 jours 7 jours

Remarque: une fois sec, vous pourrez poncer le sol pour supprimer les bulles ou aspérités.

Trouver une entreprise pour ragréer un sol

Vous-vous demandez comment faire un ragréage ? Si vous n’êtes pas bricoleur, mieux vaut contacter une entreprise:

  • Elle prendra les mesures du sol : selon les défauts de planéité, elle optera pour la pose d’une chape ou d’un ragréage
  • Elle viendra avec tous les outils : malaxeur, seau, lisseuse, règle de maçon. Vous n’aurez aucun surcoût à prévoir
  • Elle réalisera une assise parfaite : le ragréage est la couche située sous le revêtement de sol ! Un ragréage mal fait peut compromettre tous les travaux ultérieurs !

Et son coût ? Le prix d’un ragréage de sol réalisé par un professionnel vous reviendra de 10 à 20€/m2.

Quoi qu’il en soit, si vous hésitez entre faire un ragréage par vos propres moyens ou demander appui à un professionnel, demandez un devis : c’est gratuit et sans engagement !

 

Laisser un commentaire