Réussir le seuil d’une porte de garage!

Le seuil de la porte de garage constitue la frontière entre l’intérieur et l’extérieur.
On vous explique comment réaliser le seuil d’une porte de garage !

Qu’est ce qu’un seuil de porte d’un garage ?

Le seuil de porte du garage est la petite languette située entre la dalle de garage et l’extérieur.

Il doit être correctement réalisé pour évacuer les eaux pluviales lorsque celles-ci ruissellent le long de la porte.

Comment réaliser le seuil de porte d’un garage ?

La plupart du temps, le seuil de garage est réalisé avec un enduit de finition, fortement dosé (i.e. ~400-500 kg) que l’on va rajouter sur le béton.

Idéalement, il s’agit d’anticiper cette surépaisseur dès l’étape de coulage de la dalle.

Plus spécifiquement, on peut :

  • gratter le béton à l’emplacement du seuil, afin d’abaisser le niveau ;
  • mettre un produit d’accroche ;
  • appliquer le mortier

Les alternatives au mortier sont : la pierre naturelle, ou encore, la pierre reconstituée.

4 conseils pour réussir le seuil de porte de garage !

Pour réussir le seuil d’une porte de garage, plusieurs points doivent être pris en considération :

#1 : Réalisez une pente !

Prévoyez une différence de hauteur entre la dalle et l’extérieur, pour favoriser l’écoulement de l’eau de pluie. On appelle cela le « rejingot ». Grâce à lui, l’eau qui ruisselle sur la porte est évacuée en dehors du garage.

#2 : Utilisez un mortier gras !

Le mortier doit être très gras. Il doit résister aux roulements des pneus.

Par la suite, vous pourrez le talocher, le lisser ou le boucharder.

#3 : Soignez le positionnement !

Le seuil ne doit pas être situé devant la porte, mais un peu à l’arrière !

Si le rejingot est devant la porte, il ne servira à rien ! Il doit être placé en dessous de la porte !

Pour cela, anticipez bien la position de la porte lors d’une construction. Et tenez compte des caractéristiques de la porte (présence d’un isolant, etc.).

#4 : astuce – réalisez le seuil avant le coulage!

Sachez que vous pouvez faire le seuil..avant de couler le béton !

Pour cela :

  • on délimite le seuil ;
  • on coffre le seuil ;
  • on coule le mortier ;
  • on le lisse ;
  • on fait un petit coup de fer ;
  • on réalise un arrondi pour éviter d’avoir une arrête saillante ;

Ensuite, on coule la dalle de béton légèrement plus haut que le seuil. Pour cela, on peut mettre un profilé de ~1 cm d’épaisseur.

Formulez une demande de devis!

J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire