Poser une terrasse en bois sur une dalle en béton : les bonnes pratiques !

La terrasse en bois est un «incontournable»
du jardin.
Elle a naturellement sa place en extérieur, et s’accorde bien aux autres matériaux de construction.
On vous explique comment poser une terrasse en bois sur une dalle en béton!

Rate this post
Pas de commentaire

Comment faire une terrasse en bois sur une dalle en béton ?

Pour mettre en place une terrasse en bois, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

#1 : la technique des lambourdes

Elle consiste à mettre des tasseaux que l’on fixe sur la dalle en béton.

Les tasseaux sont désolidarisés du sol : on peut utiliser des bandes qui se vendent chez les fournisseurs de matériaux. On est pas obligés d’en mettre partout : on peut se contenter d’en disposer sous les points de fixation.

Une fois les tasseaux installés, on met en place les lames de la terrasse en bois.

Commentaire : il vous faudra tenir compte de l’épaisseur des tasseaux dans votre plan de calepinage ! C’est important lorsque vous avez des contraintes d’épaisseur (margelle de piscine, terrasse…).

#2 : la techniques des plots

Elle consiste à disposer des plots sur la surface à recouvrir.

Les plots servent de support au lambourdes.

Ils nécessitent d’avoir de « la marge » en termes de hauteur.

Commentaire : généralement, on utilise plutôt des lambourdes posées directement. On peut toutefois utiliser la technique des plots (par exemple en béton) pour implanter une terrasse en bois dans le jardin.

Vous avez désormais un aperçu de l’installation…Avant de vous lancer à l’œuvre, prenez note de ces quelques conseils !

3 conseils pour installer une terrasse en bois sur une dalle en béton

Voici trois conseils pour réussir la mise en place d’une terrasse en bois sur une dalle en béton.

Conseil n°1 : vérifier l’état de la dalle

Votre dallage est-il dégradé ?

S’il est très dégradé, vous pourrez avoir à le démolir!

S’il comporte des trous de la grosseur d’un poing ou d’une balle de tennis, c’est toujours rattrapable..

Les trous peuvent accumuler l’eau.. Ils peuvent aussi témoigner d’un support mal construit : aciers trop près de la surface, épaisseur insuffisante..

Ainsi, si la structure est affectée… mieux vaut casser que mettre en péril l’ouvrage.

Conseil n°2 : vérifiez la pente

Lorsqu’on fabrique une dalle extérieure, on donne une pente de l’ordre de 1% pour évacuer les eaux de pluie.

Or, si la pente n’est pas suffisante, vous aurez irrémédiablement une accumulation d’eau sur la dalle.

Vous pouvez dès lors rattraper l’état de surface avec un mortier type ragréage, bien que ceux-ci soient autonivelants…

En fait, assurez vous à minima que la dalle soit « au moins plane », et qu’elle ne comporte pas de « trous » qui puissent accumuler l’eau.

Conseil n°3 : choisissez une classe de bois adaptée !

Choisissez une classe de bois qui soit adaptée à un usage extérieur.

On utilise souvent les bois exotiques pour les tasseaux et les lames, puisqu’il résistent très bien en extérieur.

La seule contrainte est leur coût, qui est assez élevé.

Avant de construire, n’hésitez pas à aller voir un négociant en matériaux, il pourra vous préconiser un bois adapté à un usage externe.

Et si vous ne vous sentez pas de construire votre terrasse en bois tout seul, vous pouvez solliciter une entreprise.

Mais quel prix facture-t-elle ? Voyons cela dans le prochain paragraphe !

Quel est le prix pour installer une terrasse en bois sur une dalle en béton ?

Coté « matériel », les prix varient du simple au double en fonction de l’essence du bois que vous choisissez.

Coté « main d’œuvre », il faut compter une « 20 aine de m2 » à la journée. Tout en sachant qu’un ouvrier vous coûtera dans les 40-50 euros de l’heure.

Noter que les système à clip sont souvent demandés puisqu’ils permettent de ne pas voir les vis…En revanche, ils sont plus longs à poser

Vous voulez chiffrer votre chantier avant de sélectionner un artisan ? N’hésitez pas à établir une demande de devis rapide et gratuite.

Laisser un commentaire