Le trottoir en béton

Réaliser un trottoir en béton requiert quelques connaissances et un certain savoir-faire.

Des artisans expérimentés vous livrent les éléments incontournables de ce type de travaux de maçonnerie.

Comment faire un trottoir en béton ?

Pour réaliser un trottoir en béton, ce sera exactement la même technique que celle de la terrasse, mais en plus réduit.

1- Le décaissement

Tout d’abord, il faudra commencer par décaisser la zone.

2- Les fondations

Ensuite, à l’intérieur du trottoir, il faudra faire une fouille incorporée (à l’aide d’une bêche).

Vient alors le moment de mettre un ferraillage (ex: semelle filante 3 barres).

On pourrait aussi faire une fondation et monter 1 rang ou 2 de parpaings en sous-œuvre. Mais ça coute plus cher!

3- Le coffrage

Par la suite, à l’instar de la réalisation d’une terrasse, il faudra prévoir de mettre le coffrage en place. Il pourra être effectué en bois, avec des bordures en béton, etc.

4- Le treillis soudé

De la même manière, il faudra mettre en place un ferraillage sous forme de treillis soudé.

Au préalable, il est possible de mettre du calcaire pour obtenir un sol régulier, et pour éviter de consommer « trop de béton ».

5- Le coulage du béton

L’étape suivante consiste en un coulage de béton, puis éventuellement en la pose d’un carrelage ou d’un enduit par-dessus pour la finition.

6- Les joints de dilatation

Il ne faudra pas oublier de prévoir les joints de dilatation. Le trottoir n’est, certes, pas large, mais il est long et on est sûr d’avoir des ruptures à certains endroits. Donc les joints de dilatation sont nécessaires tous les 6 mètres, ou au moins à intervalles réguliers en divisant la longueur totale.

Il est possible de prévoir les joints de dilatation via le coffrage ou de tout couler puis de prendre une disqueuse pour couper l’intégralité de la dalle.

N.B. : Il ne faut pas oublier de prévoir un minimum de pente pour évacuer l’eau vers l’extérieur.

Le prix d’un trottoir en béton

En termes de prix, celui d’un trottoir en béton est similaire à celui d’une dalle qui demandera le même type de mise en oeuvre.

Ainsi, il faudra compter entre 20 à 120 € par m² selon :

  • la situation géographique
  • la nature du béton (standard ou décoratif)
  • l’épaisseur du béton
  • la fabrication du béton (toupie ou artisanale)
Formulez une demande de devis!
de
à

Laisser un commentaire