Les types de fondation

La fondation est une structure bétonnée qui stabilise un ouvrage (maison, poteau…)
Découvrez les grands types de fondation.

Les 3 types de fondation

On vous présente 3 types de fondations que les maçons utilisent :

#1 : la fouille en rigole

C’est l’une des fondations les plus répandues.

Elle consiste en une tranchée située sous la construction.

La fouille en rigole est plus ou moins large : entre 40cm et 1,50 m.

En théorie, elle devrait être mise hors gel (ex : 50-60 cm). Mais dans la réalité, peu de gens suivent cette règle…pour des raisons budgétaire (ça a un coût).

#2 : la fouille en puits

La fouille en puits est une semelle ponctuelle destinée à sceller des poteaux.

Elle consiste à creuser un trou et chercher le sol dur. Ensuite, on remplit le trou de béton si le forage est assez régulier. 

Cas des hangar métalliques

Les hangar métalliques sont soutenus par des blocs de béton remplis sur le chantier.

On met ce qu’on appelle des paniers. Autrement dit, une ossature métallique positionnée à l’intérieur d’un trou. Ensuite, on réalise un coffrage. Puis on coule le massif en béton.

#3 : la fouille en pied de masse

La fouille en pied de masse est un radier.

Il s’agit d’une plateforme bétonnée qui fait usage de fondation.

On l’utilise pour les cabanons de jardin. On peut également l’utiliser pour les maisons.

Laisser un commentaire